FaceApp et la jolie fille à la moto

Un compte Twitter sans prétention mettant en scène une jolie jeune femme qui s’est révélée être une passionnée de moto a gagné de nombreux fans au Japon. On l’a vue à plusieurs reprises poser devant la moto, se tenir au bord de la mer avec sa moto ou la bricoler dans son atelier.

Jusqu’à ce que quelqu’un découvre des incohérences. Par exemple, une photo montrait un bras avec un peu trop de cheveux, et dans un miroir, qui était visible sur une photo, un autre détail curieux. Le reflet était très différent de celui de la jeune femme. Cette personne était non seulement beaucoup plus âgée, mais aussi un homme.

Cela a piqué la curiosité des médias locaux et l’identité de la motarde, qui compte désormais 19 000 adeptes, a été révélée. Il s’agissait d’une motocycliste de 50 ans nommée Zonggu, qui a non seulement utilisé l’application pour smartphone FaceApp basée sur l’IA pour se rajeunir, mais aussi le filtre « changer de sexe ».

Personne ne voulait voir un vieil homme sur une moto », a-t-il déclaré au Japanese Times. Et donc il a commencé à poster cette réalité alternative pour obtenir plus de likes et de followers.

Ironiquement, c’est la révélation de son identité qui est devenue virale. Des milliers de personnes l’ont même félicité pour la manière dont il avait géré cette transformation numérique. Sa chevelure abondante, en particulier, a attiré l’attention des fans.

« Ses cheveux sont si luxuriants qu’ils valent le clickbait », a plaisanté un homme.

Laisser un commentaire